S'abonner Gratuitement

Adresse E-mail

Les opérateurs lorgnent les fréquences de la télévision analogiques !

Ecrit par jean francois ruiz publié le 16/10/2007 à 22 h 01 min

Un très bon article du même nom est paru ce matin (mardi 16 octobre) dans le journal « Les Echos – Entreprises & Marchés ».

Pourquoi les opérateurs s’intéressent-ils à la télévision analogique alors qu’ils la véhiculent déja via leurs réseaux ?

Tout simplement parce qu’en 2011, une partie des fréquences de la télévision analogique sera libérée et les opérateurs voudraient bien mettre la main dessus pour pouvoir très rapidement et à moindre frais déployer du haut débit et très haut débit partout en France. et la 3G, c’est pour les chiens ???

Selon Bertrand Lacroix numéro 2 d’Alcatel-Lucent France, il « n’existe pas pour la prochaine décennie d’alternative techniquement et économiquement viable, ni réalisable dans les délais demandés par la population, ni acceptable en termes d’insertion des antennes dans le paysage« … et il poursuit que les technologies filaires ne pourront pas couvrir l’ensemble du territoire pour offrir un service haut débit mobile. et la fibre optique c’est pour la déco de Noël ???

La 3G qui me semble être la victime de ses propos, coûte trop chère et, toujours selon l’article, elle ne répond plus aux besoins de la population qui consomment de plus en plus de « DATA » mobile. Selon Orange, « la progression estimée du trafic de données se révèle être en moyenne (..) d’environ 50% par utilisateur et par an« . (Est ce que la courbe part de zéro ? 😉 )

La 3G semble être véritablement un fiasco total. A peine née et déjà, on veut sa mort. Ceci n’est pas étonnant avec des  licences d’exploitation à des prix prohibitifs (+ de 600 millions d’euros la licence) et des coûts de mise en place du réseau ( plusieurs milliards d’euros)) sans compter les téléphones qui tardent à pénétrer le marché et les forfaits proposés par les opérateurs eux même qui nous proposent de l’illimité…….. en temps de connexion mais très limité en quantité de transfert de données. Tout le monde a décidé de tuer cette fameuse 3G.

Alors que penser de cette nouvelle effervescence autour de la libération prochaine des bandes de fréquences de la télévision analogique? Serons nous encore spectateur ET victime de spéculation sur le prix/l’attribution des licences d’exploitations ? Cette fois, le monde de l’audiovisuelle et l’armée sont aussi sur le coup. Ce ne sera pas juste une discussion entre les 3 opérateurs et l’ARCEP pour décider si oui ou non ils acceptent un nouvel entrant Free à venir manger leur gros gâteau qu’est le marché de la téléphonie mobile. Verrons nous prochainement du vrai haut débit à prix raisonnable ? mmmhh….

Alors que les spéculations pour 2011 commencent, que la 3G vit tant bien que mal, pourquoi jeter son dévolu sur cette bande de fréquence ? Les opérateurs pourraient très facilement conjointement avec certaines initiatives développer/encourager plus vigoureusement les réseaux WIFI maillés et étendus en France comme FON. On parle de haut débit mobile alors que les réseaux Wifi disponibles en France sont bien trop peu présents.

Article : Les opérateurs lorgnent les fréquences de la télévision analogiques


Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

RSSAdresse de TrackBackRSSRSS flux RSS des commentaires sur cet article.

Laisser un commentaire



Why ask?

 
 
Hébergé par Iguane Studio