S'abonner Gratuitement

Adresse E-mail

Quand le développement sur IPOD devient possible..

Ecrit par jerome marc publié le 21/05/2007 à 11 h 28 min

L’utilisateur normal d’un téléphone mobile, PDA, lecteur Video/MP3 se limite souvent aux fonctionnalités qui lui sont offertes par l’interface utilisateur de son terminal. Le développement sur mobile est assez limité (Java, .NET, SDK propriétaires…) ou dans la plupart des cas inexistant.. Apple n’échappe pas à cette règle: aucune librairie de développement ou de modification des fonctionnalités initiales n’est proposée par le constructeur pour sa gamme de produits iPod.

Sur ce genre de plateforme, le passage a un OS alternatif ouvre de nouveaux horizons et permet d’étendre les fonctionnalités de son terminal mobile. Cela permet également dans la majorité des cas d’avoir accès au code source et pouvoir effectuer ses propres applications et/ou modifications.

Les projets iPodLinux et RockBox proposent tous deux de nouvelles fonctionnalités pour son lecteur MP3. Outre la simple installation et utilisation de ces OS alternatifs, ils offrent la possibilité de réaliser ses propres applications qui viennent se greffer au système d’exploitation (OS) de base.

    Le cas d’IPodLinux :

La plateforme iPod étant basée sur un processeur ARM, la compilation s’effectue au moyen d’un cross-compilateur. Selon la plateforme de développement, celui-ci peut être téléchargé, installé ou construit manuellement.

Le langage de programmation utilisé pour iPodLinux est le langage C. N’importe quel éditeur de texte est suffisant pour éditer le code source. Un IDE ou un environnement de développement de langage C est préférable mais non obligatoire.

Le projet iPodLinux met à disposition une chaîne de compilation complète. Il est possible de compiler ses applications (appelées modules) et de les émuler sur la machine de développement (Linux et MAC). Cela facilite grandement le développement ainsi que les tests (« transfer du module sur iPod + reboot » non nécessaires).

Les librairies de développement sont très bien documentées. Deux documents de référence sont disponibles en supplément du Wiki/Forum du projet:
Podzilla 2 Programmer’s Reference
TTK, an iPod GUI Library

Ils contiennent une ensemble d’informations nécessaires à toute personne désirant développer sous iPodLinux: du simple développement de module « Hello World » pour les novices jusqu’aux appels de fonctions « kernel » ou « noyau » pour les plus expérimentés.

    Et Rockbox dans tout ça ?

Rockbox propose des fonctionnalités identiques (émulateur, etc) et permet le développement de Plugins à ajouter à son interface. Plus d’informations sont disponibles sur Rockbox sur iPod.


Des OS alternatifs sur son IPOD.. Comment? Quels intérêts?

Ecrit par jerome marc publié le 16/05/2007 à 10 h 57 min

De plus en plus d’appareils mobiles (Téléphone, PDA, Lecteur MP3) se voient porter sous Linux et autres systèmes d’exploitation (OS) libre de droit. Mis à part l’aspect ‘rebelle’ d’une telle modification, le passage à un OS libre apporte en général de nouvelles fonctionnalités pour son terminal. Prenons comme exemple l’iPod d’Apple et analysons comment faire cohexister différents OS alternatifs (iPodLinux, RockBox, …) avec l’OS de base fourni par Apple.

iPod + multiboot (iPodLoader)

Le projet iPodLinux a développé un programme multiboot pour la plateforme Apple iPod: iPodLoader. Il se présente sous la forme d’un menu multiboot Linux (de type Grub..) et dispose de fonctionnalités classiques (timing, etc..).

Du coté technique, iPodLoader prend en charger les partitions de type FAT32 (Windows), Ext2/3 (Linux) et HFS+ (MacOS). Cela veut dire que les images d’OS peuvent etre copiées à ces emplacements (selon le type de votre iPod) et sont dans la plupart des cas automatiquement reconnues par le multiboot (ajout d’une entrée dans le menu de démarrage).

L’installation d’iPodLoader sur sa plateforme consiste à modifier le firmware d’Apple en insérant le programme multiboot de manière à le lancer au démarrage (avant le chargement de l’OS d’Apple). Cette manipulation est assez simple et est largement documentée par iPodLinux ou Rockbox (à noter que la version actuelle d’iPodLinux requiert une partition Ext2 supplémentaire (non présente sur le schéma) ; contrairement à RockBox).

iPod Partition (Original + Modif)

Une fois modifié, il suffit simplement de redémarrer son iPod (pour la version iPod Video, maintenir les boutons Menu et Ok pendant 5 sec) et de sélectionner l’OS à charger. L’iPod charge alors l’OS choisi et l’exécute. Un simple redémarrage permet de charger à nouveau l’OS d’Apple à tout moment.

L’avantage d’iPodLoader est de permettre l’exécution d’OS alternatifs sur sa plateforme Apple iPod. On peut donc de cette maniere charger tout type d’OS developpé à destination de cette plateforme. C’est le cas d’iPodLinux, RockBox, Think mais également d’iBoy, iDoom, iNES, iGPSP, … Cela permet de disposer de nouvelles fonctionnalités sur son Apple iPod et d’être libre de développer ses propres applications.

Pour plus d’information:
– Page iPodLinux: iPodLoader
Manuel RockBox d’installation et d’utilisation


Page 6 sur 7« Première page34567
 
 
Hébergé par Iguane Studio