S'abonner Gratuitement

Adresse E-mail

La messagerie instantanée mobile va-t-elle remplacer le SMS ?

Ecrit par jean francois ruiz publié le 29/06/2007 à 20 h 00 min

A cette question, il est possible de tout répondre : oui, non, peut-être et pour les plus aventuriers : seul l’avenir nous le dira !

Je considère que le SMS est voué à mourir s’il n’évolue pas en terme d’usage. Actuellement, il a pour vocation d’échanger des messages courts entre deux téléphones ou du moins entre service web et un téléphone via une passerelle. L’Internet mobile se développe et déploie de plus en plus avec des offres comme celle d’Orange ou encore de Ten-Mobile qui intègrent la messagerie instantanée en illimitée… Par conséquent, il est aisé de comprendre que si vous pouvez de n’importe où être en ligne avec votre messagerie instantanée, vos ami(e)s pourront très facilement savoir si vous êtes disponible ou non (fonction que le SMS ne permet pas), échanger à moindre coût des messages et surtout savoir si vous êtes entrain de leur répondre. Si certaines personnes sont réticentes à l’utilisation de la messagerie instantanée sur mobile, je les invite à utiliser des logiciels comme Mundu IM, Talkonaut qui permettent de gérer de nombreuses messageries instantanées comme Gtalk, Windows Live Messenger, Yahoo!, Aim, Jabber… De plus, il est à savoir que les téléphones ont de plus en plus une ergonomie qui permet de saisir de l’information facilement comme sur les smartphones HTC S620, HTC S710 ou les BlackBerry.

Bref, revenons au SMS. Le SMS permet aussi de réaliser des micro-paiements avec les services de SMS surtaxés. Cette fonctionnalité est un atout différenciant vis à vis de la messagerie instantanée. Certes ! Mais les services mobiles de paiements en ligne deviennent de plus en plus présent comme Paypal avec Paypal Mobile ou encore Google avec Google Checkout mobile (service encore non disponible en France). On peut aussi imaginer un service de paiement en ligne via la messagerie instantanée. Un bot présent parmi vos contacts seraient responsable de vos achats.

Le SMS a donc du souci à se faire et sa survie dépend donc de l’évolution des usages qui l’intègrent, du succès de ces concurrents comme les services de messageries et de paiements en ligne.


Le flux d’information sur terminal mobile: futur marché pour Apple?

Ecrit par jerome marc publié le 26/06/2007 à 10 h 23 min

Les fonctionnalités Web 2.0 s’attaquent au téléphone et autre terminal mobile. De nombreux logiciels de gestion de flux sont disponibles pour Windows, Mac OS X, Linux ou encore sous la forme d’application Web (lire l’excellent article The Ultimate RSS Toolbox – 120+ RSS Resources publié sur Mashable). C’est également le cas du monde mobile qui dispose d’applications de lecture de flux (NewsGator Go, LiteFeeds, Egress..).

Il paraît surprenant qu’Apple ne soit pas positionné sur le marché de l’information et ne propose aucun outil tel que Newsfire ou NetNewsWire. iTunes ne contient pour l’instant aucune fonctionnalité de lecture de flux d’informations autre que le podcast.

L’intégration des fonctionnalités de NetNewsWire dans iTunes pourrait donner ceci:

Integration iTunes+NetNewsWireLa tendance actuelle est au flux d’informations sur son mobile! Apple ne devrait pas rester longtemps outsider de ce marche. Quelque chose me dit que l’iPhone devrait proposer de telles fonctionnalités.. surement accompagnées d’un update iTunes pour manager ses flux. Vont ils aller au dela de la simple aggregation de contenu ?Apple est en train de pousser l’utilisation de widget sur mobile afin de limiter les interactions avec les fonctions de l’OS. S’il est véritablement possible de développer sur iPhone, toutes les sociétés qui développent de services en ligne d’aggrégation de flux vont vouloir voir leur widget présent sur l’iPhone.

Enfin, Podiffusions illustre completement les possibilités offertes par la lecture de flux d’information sur son terminal mobile. On en parlait déjà dans les articles 1 et 2.

Qu’en pensez-vous?


 
 
Hébergé par Iguane Studio