S'abonner Gratuitement

Adresse E-mail

Mobile Live Search rend mobile votre site/blog !

Ecrit par jean francois ruiz publié le 20/04/2007 à 10 h 04 min

Avez vous déjà effectuer des recherches depuis le site MSN Mobile avec votre terminal mobile ?

Au delà du formatage des pages recherche/résultats de recherches pour les terminaux mobile, les pages des sites/blog accessibles depuis les résultats de recherches sont formatées à la volée pour être lisible sur votre téléphone mobile alors que ces derniers ne possèdent pas de version mobile.

Comment ceci est il possible ?

Tout simplement parce que vous ne naviguez pas directement sur les sites web cliqués depuis les résultats de recherches. Microsoft a mis en place un proxy (accessible à l’adresse : http://mobrender.com/proxy.aspx) qui traduit au format mobile les sites sur lesquels vous voulez naviguer.

Tester par vous même, faites une recherche depuis votre téléphone :

  1. dans la barre d’adresse de votre navigateur web mobile, saisissez l’adresse suivante : http://mobile.msn.com/pocketpc/default.aspx
  2. recherche par exemple : webdeux.info
  3. dans la page de recherche, cliquez sur : Révolution Web 2.0 en Live ! (en cliquant sur le lien précédent, vous pourrez visualiser sur votre navigateur le site webdeux.info en version mobile)

Ce système est vraiment très agréable car il permet :

  • de rendre lisible l’ensemble des sites web et ainsi améliorer la navigation Internet sur votre mobile
  • de réduire la bande passante car vous ne téléchargez que ce qui est nécessaire. (Les grosses images, les bouts de FLASH par ici la poubelle !!!) Ainsi votre facture DATA de votre opérateur mobile se réduit.

Par contre, cela démontre qu’il y a de la place sur le marché des navigateurs web mobile.

Informations supplémentaires

N’oubliez pas que ce rendu dit mobile des sites sur lesquels vous naviguez utilise un proxy. Par conséquent, il est tout à fait possible qu’au travers de ce proxy, Microsoft disposera de statistiques sur vos recherches/navigation sur la toile.

Mais il convient de nuancer ce dernier propos car beaucoup de personnes fournissent déjà l’ensemble de leurs données personnelles à de multiples services dit « web 2.0 ».

Personnellement, j’apprécie beaucoup lorsque la navigation Internet Mobile est améliorée. C’est la raison pour laquelle, ce blog utilise un plugin wordpress d’Alex King pour rendre accessible le contenu de ce blog à l’ensemble des terminaux mobile. Cela me permet de mieux maitriser le rendu.


Les Flux RSS sont ils adaptés au mobile ?

Ecrit par jean francois ruiz publié le 11/04/2007 à 23 h 50 min

La réponse à cette question est multiple. Il faut reconnaître que le flux RSS possède des caractéristiques incontestables du fait qu’il soit structuré par un schéma XML. Tout contenu structuré selon le format RSS peut être très facilement syndiqué, interprêté et lu…

MAIS

le format RSS est textuel. Cela signifie que les balises XML et le contenu sont lisibles simplement en éditant un flux. A l’heure actuelle, les forfaits data, internet mobile via GPRS, EDGE, 3G des opérateurs mobile présentent des quotas fort limitant qui peuvent varier de quelques Mo à plusieurs centaines de Mo par mois pour un coût compris entre 30 et 100 euros par mois. Au dela, de ces quotas, un surcoût moyen de 0,20 € par Mo.

Prenons l’exemple du flux RSS de webdeux.info, la taille moyenne de ce flux est de 200 Ko. Imaginons que vous êtes abonné à 20 flux RSS d’une taille moyenne de 200Ko et que chaque jour, chacun des flux est rafraîchi. La quantité de données téléchargées chaque mois est de 20 * 200* 31 = 120 Mo.

Compressé au format zip par exemple, un flux de 200 Ko ne fait plus que 50 Ko ce qui correspoondrait à 30 Mo mensuel.

Il m’apparaît donc nécessaire de définir un format compressé ou réduit du flux RSS pour mobile.

De quelle manière un flux RSS pourrait voir sa taille se réduire ?

De la même manière que les clients mobile de mails qui permettent de récupérer partiellement les emails afin d’ économiser la quantité de données qui transitent sur le réseau mobile. Les flux RSS à destination des mobiles pourraient voir :

  • la taille des contenus limité à 500 octets,
  • le nombre de contenus présents limités à 5,
  • le contenu compressé
  • les noms des champs réduits comme « description » qui pourrait de venir « des ».

Les contraintes du Web mobile ne sont pas celles du Web « fixe ou traditionnel. Il convient d’optimiser les techno afin de les rendre accessible au monde des terminaux mobile.


 
 
Hébergé par Iguane Studio